Êtes-vous victime de violence?

La violence n’est pas acceptable.

Savoir reconnaître un comportement violent est une étape importante qui permet d’aller de l’avant. La prochaine étape consiste à trouver de l’aide et du soutien.
 
Trouver de l’aide (en anglais)


Pour les voisins, les amis et la famille

Tout le monde a un rôle à jouer dans l’élimination de la violence familiale et la promotion de relations saines. On n’a pas à se sentir impuissant.

Renseignez-vous davantage (en anglais)


Comité d’action du premier ministre pour la prévention de la violence familiale

Ce comité provincial a vu le jour en décembre 1995 et a le mandat suivant :

  • coordonner la mise en œuvre d’une stratégie provinciale de prévention de la violence familiale;
  • assurer le maintien de l’intégrité de la participation communautaire;
  • assurer la mise en place d’un mécanisme d’évaluation;
  • promouvoir l’importance de l’attribution de ressources nécessaires à la mise en œuvre de la stratégie;
  • lancer des initiatives visant à maintenir l’intérêt de la population de la province envers la prévention de la violence familiale.

Notre énoncé de vision

Une société où tous les individus sont en sécurité, respectés et appréciés; où toute forme de violence est inacceptable; et où les enfants, les femmes et les hommes ont des occasions de se réaliser pleinement et de contribuer au bien-être général des familles et des communautés.

Déclaration sur la violence familiale

La violence familiale touche, ou touchera, tous les habitants de l’Île-du-Prince-Édouard. Elle est liée à l’abus de pouvoir et d’autorité ainsi qu’à l’injustice fondée sur le sexe, la race, l’âge, la classe sociale, l’orientation sexuelle et les capacités physiques et mentales. L’histoire personnelle, les antécédents familiaux et les circonstances jouent un rôle dans la violence familiale.

La violence familiale peut être désignée de bien des façons : maltraitance des enfants, abus envers les enfants, inceste, exposition des enfants à la violence au foyer, violence entre conjoints, violence conjugale, violence envers les femmes, violence fraternelle, violence envers les parents, violence envers les aînés, etc.

Toute personne peut être touchée par la violence familiale, peu importe sa culture, sa nationalité, sa race, sa situation socio-économique, son niveau de scolarité, son sexe, son âge et ses capacités physiques ou mentales.

La violence familiale peut prendre de nombreuses formes : harcèlement, violence verbale, menaces, violence économique, violence psychologique, violence spirituelle, négligence, dommages matériels, violence envers les animaux, violence physique, violence sexuelle et homicide.
La violence familiale peut se produire entre : des partenaires ou d’anciens partenaires (mariés, vivant en union libre ou se fréquentant; de même sexe ou de sexe opposé); un tuteur légal ou un parent et un enfant; des parents de naissance ou d’adoption ou par alliance; une aide familiale résidente et la personne prise en charge.

La violence familiale fait mal, physiquement et psychologiquement. Elle brime la liberté et les droits de la victime. Elle compromet le sain développement des enfants.

La violence familiale est un problème qui concerne la santé publique, la justice criminelle et les droits de la personne. Pour lutter contre la violence familiale, tous les habitants de l’Île-du-Prince-Édouard doivent unir leurs efforts et partager leurs ressources.


Ressources

Fiches-conseils

Le Comité d’action du premier ministre pour la prévention de la violence familiale a créé ces fiches-conseils avec des actions adaptées à votre propre sécurité, votre style personnel, votre relation avec la victime ou l’agresseur ou une situation dont vous avez pu être témoin.

Pour les enseignants

Pour familiales

Pour les professionnels


Coordonnées

Dr. Wendy Verhoek-Oftedahl
Coordinateur de la prévention de la violence familiale
Téléphone : 902-368-6712
Email : wverhoekoftedahl@gov.pe.ca