Saut au contenu principal
print small medium large 

PAGE D'ACCUEIL /


Campagne 2017

 

 


MESSAGE D’INTÉRÊT PUBLIC

La Semaine de prévention de la violence familiale : du 12 au 18 février


La Semaine de prévention de la violence familiale aura lieu du 12 au 18 février 2017 à l’Île-du-Prince-Édouard. Les Insulaires peuvent y participer et montrer leur appui de nombreuses façons.

Les communautés d’un bout à l’autre de la province organisent des activités de sensibilisation à la violence familiale. Parmi celles-ci, mentionnons la marche du silence, des séances de sensibilisation, des activités familiales et plus. Le calendrier complet est affiché sur le site www.stopfamilyviolence.pe.ca/campagne2017.
 
Le mercredi 15 février est la journée « Je porte du violet » à l’Île-du-Prince-Édouard. On encourage les Insulaires à porter du violet pour :

  • sensibiliser les gens à la Semaine de prévention de la violence familiale;
  • rendre hommage aux victimes de violence et à leur famille;
  • démontrer que la violence est inacceptable dans n’importe quelle relation.
Tout au long de la Semaine de prévention de la violence familiale, les Insulaires peuvent suivre et partager les images et les messages quotidiens sur facebook.com/govpe et twitter.com/InfoPEI.

Vous connaissez une victime de violence familiale?
Découvrez ce que vous pouvez faire pour améliorer la situation!

Que l’on soit le voisin, le collègue, l’ami ou le membre de la famille d’une victime de violence, tout le monde a un rôle à jouer dans la lutte contre la violence. Même si nous ne recourons pas à la violence ou ne sommes pas victimes de violence nous-mêmes, il y a des mesures que nous pouvons prendre. Les mesures prises par les observateurs peuvent faire une différence. Cela pourrait sauver une vie.

Voici des choses que nous pouvons faire pour appuyer une personne qui vit une relation abusive ou violente :
  • Découvrez les signes : Soyez attentif aux « signaux d’alerte » qui pourraient indiquer qu’une personne est victime de violence, par exemple, un partenaire qui la surveille tout le temps, qui tente de l’isoler de sa famille et de ses amis et qui menace de faire du mal aux animaux de compagnie. Consultez le site www.stopfamilyviolence.pe.ca/signes pour voir d’autres signes.
  • Tendez la main : Si vous vous inquiétez d’une personne qui vit une situation abusive ou violente, parlez-lui en privé et faites-lui part de vos préoccupations. N’essayez pas de lui dire quoi faire, mais faites-lui savoir que vous êtes prêt à l’écouter et à l’aider à réfléchir à ses options.
  • Fournissez de l’information sur les ressources communautaires : Le fait de disposer des renseignements exacts peut aider une personne à demander une protection ou à faire appel à un organisme de soutien communautaire.
  • Soyez patient : Ne vous découragez pas si la personne ne veut pas en parler ou n’est pas prête à changer les choses. Il importe de continuer à l’appuyer et de lui faire savoir qu’elle peut compter sur vous.
  • Fiez-vous à votre instinct : Si vous pensez que quelqu’un est en danger, ou si vous-même êtes en danger, composez le 911.  
Vous ne savez toujours pas comment réagir? Les professionnels sont là pour vous aider.
  • Services de prévention de la violence familiale de l’Î.-P.-É. : 1-800-240-9894
  • Service d’aide aux victimes : 902-368-4582 (Charlottetown), 902-888-8218 (Summerside)
  • Centre d’aide aux victimes de viol et d’agression sexuelle de l’Î.-P.-É. : 1-888-368-8055
  • Refuge pour femmes Chief Mary Bernard Memorial : 1-855-297-2332
Si vous êtes témoin de violence faite à un enfant ou si vous soupçonnez qu’un enfant est victime de violence, vous devez rapporter la situation en appelant le numéro d’urgence pour les enfants maltraités au 1-800-341-6868. Si vous soupçonnez la violence ou la négligence envers une personne âgée, veuillez communiquer avec le Service de protection des adultes en composant le 902-892-4790.
French - back to top